Le 12 avril, l’APECA présentait son nouveau millésime du tour de France de la carte d’achat avec un objectif, faire de la dématérialisation un atout de compétitivité pour les entreprises et les collectivités.
Le tour de France de la dématérialisation s’arrêtera dans six villes, Lille le 30 mai, Nantes le 18 juin, Bordeaux, le 2 juillet, Marseille le 10 octobre, Lyon le 19 novembre, Strasbourg, le 28 novembre.
Parmi, les partenaires officiels, la DGCIS (1) ; profitera de l’événement pour promouvoir le programme « transition numérique » lancé par Fleur PELLERIN et destiné à apporter de l’expertise aux TPE/PME en s’appuyant sur les réseaux des CCI et des experts-comptables. La DGFiP (2) veut encourager la dématérialisation des flux comptables vers les trésoreries. La Commission européenne est aussi représentée par PEPPOL qui indiquera la voie des standards et présentera des solutions concrètes pour les collectivités. L’APECA souhaite dynamiser la formule en des mini plateaux TV, les « IT days » lieux de rencontre et de démonstration de solutions pour les utilisateurs potentiels.

(1) DGCIS « Direction générale de la compétitivité de l’industrie et des services » (2) DGFiP « Direction générale des finances publiques »