Le Nouvel Achat

Evénement

7ème Conférence PEPPOL à Rome, les 29 et 30 mai 2012

PEPPOL s'achève, vive Open PEPPOL !

La 7ème et ultime conférence PEPPOL qui s'est tenue à Rome les 29 et 30 marque la fin du projet PEPPOL . Cette conférence fut l'occasion d'une synthèse des travaux et des réalisations mais aussi l'annonce du lancement officiel d'Open PEPPOL qui prendra le relais de PEPPOL pour soutenir les développements de la communauté PEPPOL. BCSS « Basic Cross Sector Services » doté de plusieurs millions d'Euros qui reprendra en grande partie des composants techniques développés par PEPPOL et qui s'inscrit dans le vaste projet d'infrastructure structurant pour l'Europe doté de 2 Milliards d'Euros visant à créer des ponts numériques entre les Etats à l'horizon 2020. .

Téléchargez

Pour tout savoir sur PEPPOL, téléchargez le STARTER KIT (ENG) - 10 Mo

La lettre d'information PEPPOL

Elaborée par les coordinateurs du projet PEPPOL pour la France, cette lettre est destinée aux acteurs de la commande publique, acheteurs, opérateurs économiques, opérateurs de services...

Télécharger : PEPPOL info N°1

Télécharger : PEPPOL info N°2

Télécharger : PEPPOL info N°3

Télécharger : PEPPOL info N°4

PEPPOL jette les bases d'un 'public procurement' à l'échelle de l'Europe

Grâce à PEPPOL (Pan European Public Procurement Online)(*), l'Europe se dote d'une infrastructure sécurisée, socle d'intéropérabilité pour l'ensemble des fournisseurs de services (service providers) qui peuvent connecter leurs application via des points d'accès. Ces points d'accès relient les communautés de procurement constituées entre opérateurs économiques et pouvoirs adjudicateurs en Europe.

La vérification de signature PEPPOL permet à une autorité contractante d'un pays "A" de s'assurer de la validité d'un certificat électronique d'un opérateur économique d'un pays "B". Pour faciliter la soumission électronique d'un dossier de candidature d'un opérateur économique situé dans un pays "A", auprès d'un pouvoir adjudicateur situé dans un pays "B", PEPPOL propose au candidat de remplir un dossier virtuel (VCD). Le fournisseur produira, sans risque d'erreur et dans le formalisme requis par l'autorité contractante, toutes les attestations demandées. PEPPOL couvre les deux grands cycles de l'achat public, la phase "pre-award" de passation des appels d'offres, la phase "post-award" d'exécution des marchés. Pour l'exécution des marchés, l'efficacité est augmentée par le recours aux techniques de l'eProcurement, catalogue, commande et facture électronique. Pour interconnecter les applications, PEPPOL fournit une infrastructure de transport sécurisée comportant une couche d'interopérabilité qui répond aux normes Internationales CEN BII et aux standards d'échanges XML (UBL, UN-CEFACT) .

(*) Le projet PEPPOL piloté par le DIFI norvégien s'inscrit dans le programme "Competitivité & innovation" (CIP) dont le but est de développer des solutions "open source" permettant une plus grande interopérabilité des applications d'eProcurement au sein d'un même pays pour une même communauté d'achats ou entre Etats.

Actualité

Juin 2012 : Adetef lance un appel d'offres permettant de tester gratuitement PEPPOL"

Afin d'encourager la participation des opérateurs économiques, L'Adetef lance un appel d'offres gratuit. Cet appel d'offres consiste à permetter de tester le fonctionnement des outils Européens PEPPOL pour les marchés publics démùatérialisés transfrontières.
Par exemple, déposer une offre dématérialisée en utilisant un certificat électronique. Envoyer une facture électronique ou déposere un dossier virtuel d'entreprise contenant des attestations à destination d'autres Pays.

7ème Conférence PEPPOL à Rome, les 29 et 30 mai 2012

La 7ème et dernière conférence PEPPOL s'est tenue à Rome les 29 et 30 mai. La qualité des présentations témoigne de deux choses. La maturité de PEPPOL et la prise en compte du phénomène par l'ensemble du marché des opérateurs. Dans le paysage Européen, la France a fait bonne figure avec plusieurs pilotes en cours, aussi bien dans le domaine « pre-award » dossier virtuel et signature électronique, que du « post-award », catalogue et facture électronique. Mais le chemin est encore long pour rattraper le Danemark et ses 75 millions de factures dématérialisées. Avec plusieurs interventions remarquées, un point sans concession de Christophe ALVISET sur les progrès de la dématérialisation en France, les encouragements répétés d'Alain DUCASS au développement de PEPPOL en France et la publication d'un appel d'offres à titre gratuit de l'Adetef pour encourager les tests de PEPPOL, la France a montré quelle ne souhaite pas se cantonner au rôle d'observateur. Cela tombe bien. PEPPOL s'achève, vive Open PEPPOL !. Lire le compte-rendu accès au blog du NouvelAchat

Lire aussi, présentation à Rome des pilotes VCD et signature en France accès au blog du NouvelAchat

Décembre 2011, la France se connecte à PEPPOL

La France participe activement aux développements du cloud européen des marchés publics électroniques. Le 12 décembre dernier, un colloque a réuni à Bercy les principaux acteurs pour le développement de la facture électronique, la signature électronique, le dossier virtuel d'entreprises ou le catalogue électronique conformes au standard Européen PEPPOL.

Lire le compte-rendu sur le blog accès au blog du NouvelAchat

Juillet 2011 : Adetef lance un appel d'offres pour la création de points d'accès PEPPOL en France

Cet appel d'offres multiattributaires a pour objet de connecter les services et les applications des opérateurs au cloud PEPPOL. les prestataires retenus dans le cadre de cette consultation devront fournir aux partenaires de PEPPOL un moyen de véhiculer des messages de façon interopérable, traçable et sécurisée. Ceci s'appuie sur une infrastructure de transport (BUSDOX, ou Business Document Exchange Network) utilisant un profil de transport de haut niveau (START, Secure Trusted Asynchronous Reliable Transport) et des points d'accès (AP, Access Point). Chaque utilisateur doit être enregistré dans un point d'accès et dans un Service Metadata Publisher (SMP) qui contient des informations sur la manière de joindre le destinataire d'un message donné, en particulier le point d'accès auquel l'utilisateur est affilié. le prestataire devra en outre être en mesure d'effectuer la réception, la transformation et validation des messages transmis, qu'il s'agisse de flux de catalogues, de commandes ou de factures etc.

6ème Conférence PEPPOL à Stockholm, 26 et 27 mai 2011

PEPPOL is live !

A l'occasion de la 6ème conférence PEPPOL à Stockholm le leitmotiv était "PEPPOL is live". PEPPOL n'est pas un concept avatar du commerce électronique, mais un outil bien réel qui démontre tous les jours sa pertinence dans l'eProcurement.

Lire le compte-rendu sur le blog accès au blog du NouvelAchat




Mai 2011, la plate-forme d'eProcurement ePRIOR de la Commission Européenne reçoit les premières factures électroniques de BT via l'infrastructure PEPPOL

Le 17 mai, deux factures électroniques ont été envoyées par British Telecom via l'infrastructure PEPPOL, l'outil d'eProcurement open source e.PRIOR et reçues avec succès par le Directorate General for Informatics (DIGIT) de la commission Européenne.

le 7 juin 2011, présentation PEPPOL à l'AUEE

PEPPOL a été présenté aux utilisateurs des logiciels Epicure et Eurydicde de la société EUROPHARMATIC à l'occasion de la conférence plénière de L'AUEE, présidée par Franck ROZE des laboratoires BRISTOL MYERS SQUIBB.

Thierry AMADIEU, PEPPOL France a pu présenter l'offre PEPPOL devant un public nombreux composé de laboratoires pharmaceutiques et de fabricants de dispositifs médicaux, Abbott, BBraun Medical, BMS, GE Healthcare, Merck Serono, Lilly Sanofi Aventis France, Smith&Nephew et bien d'autres encore. Les acheteurs hospitaliers avaient aussi fait le déplacement, le CH d'Argenteuil, le RESAH Ile de France , UniHa etc.

Thierry AMADIEU a souligné les enjeux pour les industriels des solutions apportées par PEPPOL en matière d'interopérabilité des transactions aussi bien en amont dans la passation des marchés (pre-award) que dans le traitement aval de la chaîne d'exécution des marchés, catalogue, commande, facture (post-award).
Plus que les frontières physiques, ce sont les frontières de l'interopérabilité entre systèmes que PEPPOL souhaite aborder. La convergence des formats et des solutions de gestion de catalogues devient enfin possible grâce à PEPPOL , au sein d'une même communauté d'acheteurs publics et d'opérateurs économiques situés dans un même pays.

Pour conclure, Thierry AMADIEU annonce le lancement d'un pilote rassemblant d'une part, UniHA (AUREA) plate-forme des CHUs ainsi que le RESAH ile de France, l'industrie pharmaceutique et dispositifs médicaux d'autre-part pour la rentrée prochaine. Il insiste sur l'effet rassembleur de l'initiative Européenne et invite les acteurs à rejoindre le pilote. EUROPHARMATIC, en premier lieu intéressé pourra s'inscrire dans cette démarche de convergence et d'ouverture.

5ème conférence PEPPOL à TROYES, les 8, 9 et 10 novembre 2010

A l'occasion de la 5ème conférence PEPPOL (Pan European Procurement OnLine) qui s'est tenu à Troyes du 8 au 10 novembre 2010, l'eProcurement dans le domaine de la santé occupait une place prépondérante. Le 10 novembre une rencontre intéressait tout particulièrement les industriels de la santé avec la présentation de trois études de cas...
Lire la suite accès au blog du NouvelAchat